Quel est le moment propice pour votre « balayage corporel » aujourd’hui?

Quel est le moment propice pour votre « balayage corporel » aujourd’hui?

Couché sur le dos, vous êtes votre propre guide et portez votre attention sur chaque partie de votre corps – le scannant des pieds à la tête. Cette pratique, si simple soit-elle, permet de se reconnecter à son corps, de relâcher les tensions physiques et de calmer un mental agité.  C’est aussi une technique très efficace pour renforcer le contrôle de l’attention.

Voici donc une pratique de résilience que nous vous invitons à cultiver cette semaine :
Je prends quelques minutes chaque jour pour faire un « balayage corporel ».

Quand est votre prochain micro-break ?

Quand est votre prochain micro-break ?

Un micro-break, de 30 secondes à 2 minutes, permet à votre corps de relâcher les tensions accumulées et réduit les risques de douleurs liées au travail prolongé sur ordinateur. Cela aide à combattre la fatigue et a un effet positif sur la productivité, sur la résolution des problèmes et sur la créativité.

Voici donc une pratique de résilience que nous vous invitons à cultiver cette semaine : Je me ressource durant ma journée de travail en prenant des micro-breaks réguliers.

La résilience, nouvel art de vivre

La résilience, nouvel art de vivre

Stress, contrariétés, surmenage. Pour faire face aux cahots du quotidien sans s’affaisser, la capacité de rebondir est une ressourceà cultiver. Petites stratégies pour vivre mieux.

On connaissait la «grande résilience», terme révélé par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik : cette capacité de rebond que développe parfois l’être humain après un traumatisme. Mais on découvre aujourd’hui la «petite» résilience, celle du quotidien, qui consiste à mieux traverser les écueils de chaque jour. «Les compétences qui permettent de se relever d’un drame sont les mêmes que celles qui permettent de savourer la journée avec ses joies et ses adversités. Pas besoin d’attendre une catastrophe pour mettre en place ces stratégies qui nous aident à vivre plus sereinement», explique Alexia Michiels, consultante et co-fondatrice du Resilience Institute Europe en Suisse. Ainsi donc, on pourrait entraîner son cerveau et son corps à mieux rebondir. Apprendre, par le biais de quelques exercices, à vivre en instaurant de nouvelles habitudes positives.

Des exemples ? Ils affluent dans l’accessible ouvrage d’Alexia Michiels, L’élan de résilience, qui donne cent clés pratiques pour naviguer à travers les défis du quotidien.