La résilience, c’est quoi ?

La résilience, c’est quoi ?

Ecrit par Katrien Audenaert en février 2020

Une des personnes que j’ai accompagnées a écrit le témoignage suivant après son parcours de coaching de résilience : 

« Nous admirons avec étonnement ceux qui semblent toujours forts, ceux qui traitent les adversités comme des opportunités, qui se relèvent après une chute et deviennent encore meilleurs qu’avant. Nous nous demandons comment ils font, quel super pouvoir ils possèdent que nous ne semblons pas avoir. 

Lors de mon coaching, j’ai appris qu’il ne s’agit pas de supers pouvoirs mais d’une série de petites choses qui nous sont facilement accessibles. Il ne s’agit pas tant d’être toujours plus fort mais de rester toujours fidèle à soi-même. Il ne s’agit pas de garder le sourire lorsque les choses deviennent difficiles, mais d’utiliser des stratégies pour se concentrer sur ce qui fonctionne bien et l’utiliser comme guide. Il ne s’agit pas de peur mais de confiance. Il s’agit d’un esprit sain dans un corps sain. Il s’agit d’être conscient, de reconnaître les signaux d’alerte et de développer des stratégies pour répondre à ces signaux, avec de nouvelles habitudes et beaucoup d’énergie. » 

 

Cela reflète bien ce que nous entendons par Résilience. Au Resilience Institute Europe, nous définissons la Résilience comme la capacité à naviguer à travers les hauts et les bas de la vie avec plus d’aisance et plus de succès. Il ne s’agit pas d’être en permanence au sommet. Il s’agit d’être flexible. 

 

La Résilience est une compétence que nous pouvons apprendre et cultiver. La Résilience est la capacité acquise à faire preuve de rebond, à grandir à travers les défisà se réaliser et à construire des liens solides Il s’agit d’être totalement humain, de mobiliser toutes nos ressources – corps, cœur, mental et esprit – pour avoir un impact positif sur soi, sur les autres et sur l’environnement. 

 

La Résilience n’est donc pas une armure la Résilience fournit un cadre pour naviguer dans un monde exigeant. Une personne résiliente décompose les défis de la vie en tâches réalisables et s’engage avec tout son être, jouant dynamiquement sur ses forces et mettant en pratique de bonnes habitudes pour s’épanouir. 

A lire aussi :

La résilience, compétence stratégique à développer de toute urgence

Renforcer sa résilience pour se transformer

Programme EVE & Octave : Cultiver sa résilience avec Alexia Michiels

Programme EVE & Octave : Cultiver sa résilience avec Alexia Michiels

Publication originale le 28 février 2020 sur la chaine du Podcast d’EVE et Octave

Dans un monde où le progrès technologique rend de plus en plus rapidement obsolètes les compétences techniques, les leaders sont souvent appréciés pour leurs qualités humaines. Mais comment les cultiver ?

Coach professionnelle, auteure et cofondatrice du « Resilience Insitute Europe », Alexia Michiels nous invite à développer notre résilience. En physique, la résilience décrit la résistance des matériaux aux chocs. Le terme a été repris en thérapie, puis en coaching, pour parler de la capacité à résister aux bouleversements de la vie.

Loin d’être une simple pratique du bien être, la résilience vise à nous préparer à faire face aux difficultés qui peuvent advenir, en développant des assises solides qui intègrent le corps, le cœur, le mental et l’esprit. En ce faisant, on développe aussi la capacité d’avoir un impact positif dans la vie des autres.

Écoutez dès à présent notre conversation avec Alexia et découvrez des clefs pour cultiver votre propre résilience.

Pour écouter, cliquer ICI

My key take-aways from WOBI 2019, Superminds.

My key take-aways from WOBI 2019, Superminds.

By Katrien Audenaert Partner, The Resilience Institute Europe, November 28th 2019

MY KEY TAKE-AWAYS FROM WOBI 2019, Superminds.

WOBI – the world of business ideas- is a leading global business content hub. Their goal is to produce and distribute the best management media content to help companies and their top executives improve the way they manage their organizations. They strongly believe that knowledge is the ultimate competitive advantage. Organized in cities across the world, WOBI’s events gather thousands of senior executives to learn from the most influential business thought leaders and practitioners.

The speakers at the WOBI Forum NYC 2019 – Jim Collins, Simon Sinek, Dr. Janet L. Yellen, Guy Hamel, Marcus Buckingham, Zoë Chance, Kory Kogon, Randi Zuckerberg, Hal Gregersen and Ian Williamson- delivered excellent keynotes, full of interesting and often challenging ideas.

I went back home with 5 major take-aways:

–       Greatness or excellence is not luck or personality: it is a matter of conscious choice and discipline. It involves disciplined people, who combine humility with will and put themselves at the service of others. Take care of your people instead of your career and they will take care of you (Jim Collins).

–       When you operate in an age of uncertainty, in a VUCA world, there are no real answers. If we are stuck, questions are the answers. We need to compose conditions and wait for catalytic questioning: build daily disciplines to surface the right questions. Ask questions that make you feel uncomfortable, quiet, wrong, … Build good questioning patterns. If you have a challenge, instead of looking for answers, start with questions and your challenge will become much clearer and sharper. Try these question bursts with a buddy or with your team and you will be surprised! (Hal Gregersen)

–       Stephen Covey’s urgent-important matrix is not only about personal time management. Leaders should help their teams to getting things done with quality, by rewarding Quadrant 2 (important-not urgent) behaviors and keeping them out of Quadrant 1 (urgent and important) when possible (Kory Kogon).

–       Simon Sinek showed us how to live a life with an infinite mindset, even though our lives are finite. The goal is not to win the competition but to outlast the competition. It is a conscious choice based on the following principles. Advance a just cause: a vision that is so beautiful that we are willing to sacrifice for. Build trusting teams. Study your rivals because their strengths reveal your weaknesses. Build existential flexibility, this capacity to make a profound strategic shift. Have the courage to lead because the pressure to play the finite game is very high. Take care of each other: we have a lot of matrixes to measure performance but so little to measure trust.

–       Marcus Buckingham showed us that excellence has its own configuration. We cannot learn about it by studying its opposite. He blew me away with his ‘9 lies about work’. Using the example of Messi’s extraordinary dribble with his left foot in the Copa Del Rei in 2015, he showed us how learning comes from within and is done with passion, joy and love. Ask yourself: ‘what is my left foot?’ What am I really good at?’. Your strength is your opportunity: focus on what you are best at. Practice it. Know what you love and spend a week in love with your job. What are the current activities in my job that I love? What strengthens you?

I am already looking forward to the WOBI 2020!

Renforcer sa résilience pour se transformer

Renforcer sa résilience pour se transformer

Publication originale dans EH21 le 17 septembre 2019

La résilience, ou la capacité de rebondir et de s’épanouir, s’apprend et se cultive. Alexia Michiels, consultante et cofondatrice du Resilience Institute Europe, en est convaincue. Elle accompagne dans de nombreux pays les personnes et les organisations qui, dans un environnement complexe, sont amenées à se transformer et souhaitent développer leurs compétences de résilience. Elle nous en parle avec enthousiasme.

Voir l’article

Libramont Regenerative Alliance – Du courage des idées au courage de l’action

Libramont Regenerative Alliance – Du courage des idées au courage de l’action

Libramont Regenerative Alliance – Du courage des idées au courage de l’action

Avec le soutien du Resilience Institute Europe, un événement unique a réuni plus de 100 leaders du monde économique dans la forêt de Bertrix en Belgique ces 20-22 juin 2019 pour échanger sur l’économie régénératrice

Immergés durant 2 jours en pleine nature, nous avons pu nous relier à notre propre nature – bien au-delà des rôles professionnels de chacun – et avoir des conversations à cœur ouvert, trop rares dans le contexte business habituel. De cette expérience, je sors énergisée, encouragée et motivée de poursuivre – dans ma zone d’influence – ma démarche personnelle et professionnelle au sein du Resilience Institute Europe.

De très riches échanges ont eu lieu, inspirés par le dialogue entre les orateurs dont Nicolas Hulot, Frédéric Lenoir, Bertrand Piccard, Gauthier Chapelle ou d’autres experts, et des dirigeants de petites, moyennes ou grandes entreprises. Chacun des intervenants a partagé avec authenticité ses expériences et ses convictions fortes.

« L’avenir est entre nos mains !», nous lance Nicolas Hulot.  Le ton est donné : chacun a un rôle à jouer.  Nicolas Hulot souligne la désynchronisation entre le développement des Sciences et l’élargissement des consciences.

Dans notre monde où l’espace s’est rétréci mais où le temps s’accélère, Frédéric Lenoir est convaincu qu’il faut « susciter un nouveau désir de changement », la notion de désir étant un moteur pour l’action.  Gauthier Chapelle, spécialiste du bio-mimétisme, rappelle l’urgence de l’état du monde – un appel à agir sans plus attendre.  Il a souligné que 2018 a été l’année où l’émission de gaz à effet de serre fut la plus forte.  Triste nouvelle ! Au regard de la (trop) lente évolution de la nature humaine, Bertrand Piccard relève l’impact puissant du développement personnel.   Il propose une voie pragmatique et une transition réaliste, insistant sur les solutions à la fois bénéfiques pour l’environnement et profitables.

Le temps de la croissance quantitative semble révolu.  Vive la croissance qualitative !  Celle qui ne concerne plus l’accumulation de biens, mais le renforcement des liens, l’évolution d’indicateurs – à définir – qui vont au-delà du pur financier.

De tout cela, je retiens surtout l’urgence de passer du courage des idées au courage de l’action.  Depuis l’Antiquité et dans la plupart des civilisations, le courage – dérivé du mot « cœur » – est l’une des principales vertus ; elle s’oppose à la lâcheté.  Le courage, c’est adresser les vrais problèmes, surtout les difficiles, en faisant des choix conscients.  Comme le soulignait Nelson Mandela « le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ».  Le courage n’est pas l’apanage des décideurs.  Pour tous, il demande de l’audace et une volonté farouche d’avancer coûte que coûte.  En ces temps mouvementés du monde, il est bon de relire cette citation de Confucius:

« Comprendre ce qui est juste et ne pas le faire démontre l’absence de courage« .

Cultiver notre résilience, au quotidien, en mobilisant pleinement l’ensemble de nos ressources – corps, cœur, mental et esprit – au service d’un monde meilleur, soutient cette posture de courage.   C’est ma perception, mon expérience et mon observation.   C’est aussi ce qui nous anime au Resilience Institute Europe : au cœur des organisations, auprès des leaders et de leurs équipes, nous renforçons la résilience afin d’accélérer la transformation, via des conférences, des séminaires et du coaching.

Au-delà des idées, il est grand temps maintenant d’activer le courage de l’action !

Par Alexia Michiels- Partner The Resilience Institute Europe