Nous avons tous tendance à être débordés par la profusion d’information. On dit que nous ingurgitons en une journée autant d’informations que ce à quoi nos ancêtres étaient exposés durant toute une vie. L’ «infobésité » nous guette ! Quand je consomme et produis de l’information avec conscience, je favorise la présence et l’attention. 

Voici donc une pratique de résilience que nous vous invitons à cultiver cette semaine:
Je veille particulièrement à mon « régime-infos », en étant attentif à l’information que je consomme, produis et partage.

Share This