En vous réveillant à des heures différentes la semaine et le week-end, vous imposez à votre corps l’équivalent d’un décalage horaire. En stabilisant votre heure de réveil, vous mettez en place les conditions physiologiques idéales pour cultiver votre énergie et éviter ainsi le blues du lundi matin.

Voici donc une pratique de résilience que nous vous invitons à cultiver cette semaine :
Ce week-end, je me réveillerai à la même heure que pendant la semaine.

Share This